Manège militaire Voltigeurs de Québec
1/ 
Cliquez pour appuyer le projet de la Fondation
000623
personnes ont
signifié leur appui

Utilisation du site par
d’autres organismes publics

Un immeuble multifonctionnel ouvert à la communauté

Pour la Fondation des Voltigeurs de Québec, il est essentiel que le Manège, tout en conservant sa vocation première, soit également mis à la disposition de la Communauté de Québec.

Cette association du Manège militaire à la société civile de Québec remonte à l’époque de sa conception. Bien que propriété exclusive du gouvernement du Canada, le Manège militaire devait aussi servir « aux expositions agricoles et industrielles ». Cette attitude d’ouverture à la communauté a prévalu jusqu’à la crise d’octobre 1970. Par après, certaines salles du Manège militaire (principalement la salle d’armes) ont certes été utilisées par le gouvernement du Québec à l’occasion d’événements spéciaux, mais on doit convenir que la vocation communautaire du Manège n’a pas été assumée adéquatement.

Il est important de réintégrer le Manège dans la vie communautaire de la capitale.

Cette intégration est au coeur de la proposition présentée aujourd’hui. Il s’agira d’un immeuble multifonctionnel. Environ 65% de la totalité de l’espace du Manège reconstruit selon notre proposition, sera mis à la disposition des gens et des organisations de Québec et de la région. Il est essentiel que le Manège contribue à répondre aux besoins d’ordre protocolaire, culturel, touristique, économique et social de la capitale. C’est une façon de maximiser les retombées de la reconstruction de ce bâtiment patrimonial.

Le Manège militaire pourra notamment
servir aux activités suivantes :

  • Les activités protocolaires. La salle d’armes d’une superficie de 2 140 m2 pourra être utilisée à l’occasion d’événements d’envergure ou prestigieux organisés par les gouvernements du Canada et du Québec, la Ville de Québec et les associations privées ou à but non lucratif de la région. Le Manège contribue ainsi aux activités associées au statut de capitale. La salle d’armes qui, pour ses fonctions premières, a un volume imposant et un aménagement particulier, convient parfaitement à des réunions protocolaires ou à des rassemblements d’envergure.
  • Les activités touristiques. Le Manège peut notamment être utilisé par le Centre des congrès de Québec, en complément de ses propres installations. La collaboration entre le gestionnaire du Manège et le Centre des congrès permettrait la tenue de réceptions de prestige ou de galas en marge de certains congrès nationaux et internationaux. Les grands organisateurs d’événements touristiques (le Carnaval de Québec, le Festival d’été de Québec, le Festival international des musiques militaires, notamment) peuvent également organiser au Manège certaines célébrations.
  • Les activités culturelles. Le Manège militaire offre des possibilités de tenir des concerts, certains spectacles et des rassemblements culturels. Ces activités peuvent être prévues à l’intérieur de l’immeuble ou sur le champ de parades.
  • Les activités éducatives et communautaires. Les organismes à but non lucratif de la région peuvent faire appel au Manège pour y tenir des galas ou des activités de financement. Certaines salles de cours peuvent également être mises à la disposition d’organismes de la région.

Avant de clore ce volet de l’intégration du Manège à la vie communautaire de Québec, il est pertinent de souligner une contribution de la Fondation des Voltigeurs de Québec au rayonnement international de la Capitale. En effet, la Fondation intronise à l’occasion un Grand ami international des Voltigeurs de Québec. Ce témoignage est rendu à l’occasion d’une cérémonie à laquelle participent les élus et de nombreux représentants de la société civile et la communauté d’affaires de la région. Les grands amis internationaux sont des ambassadeurs des Voltigeurs et de Québec. Parmi les personnalités membre de ce club d’amis internationaux des Voltigeurs de Québec, notons :

  • Le Comte Jean-Pierre de Launoit, de Belgique, président et administrateur de plusieurs sociétés européennes. Il a notamment présidé la compagnie luxembourgeoise pour l’audiovisuel et la finance (Audiofina) et la compagnie luxembourgeoise de Télédiffusion;
  • M. Larry Yung, Président directeur général de CITIC Pacific,
    un conglomérat bâsé à Hong Kong;
  • M. David Rockefeller, financier américain, ancien président de la Chase Manhattan Bank;
  • M. Gustavo Cisneros, armateur et le plus célèbre homme d’affaires du Vénézuela;
  • M. Riprand Graf V.U.Z. Arco-Zinnebert, allemand, président fondateur de l’Ameerican Asset Corporation.